Nb de visiteurs:43216 Nb de visiteurs aujourd'hui:1 Nb de connectés:1
Espace
adhérent
Login
Mot de passe
Mairie
de Cargese
Direction
Départementale
de la Jeunesse
et des Sports
Infos pratiques/CargeseDimanche 27 Mai 2018
Document sans titre
HISTOIRE
Cargese fut entièrement construit en 1774 afin de permettre aux premiers migrants grecs ayant fuit les invasions turcs de 1669, d'établir leur communauté en Corse alors sous protection de Gênes.
C'est en 1676 que des grecs "maïnotes", originaires de la presqu'île de Morée (Péloponnèse), débarquent à Gênes.
Concluant un accord avec le Sénat Génois, ils s'installent à Paomia, un petit village dans le sud de la Corse non loin de l'actuel Cargese.
En 1731 lors du soulèvement des Corses contre Gênes, les grecs refusant de se rallier à l'insurrection sont chassés et le village de Paomia est incendié.
En 1769, la Corse devient française et sous l'égide du Comte Marboeuf, un projet de construction d'un village permettant l'installation de la communauté grecque voit le jour le 25 septembre 1773: le village de Cargese.
Installés ici sous l'autorité du capitaine Georges Stephanopoli, la communauté grecque connut une période assez calme jusqu'en 1789. En effet, le décès de Marboeuf et la révolution remirent en cause leur présence sur le territoire corse. Attaqués par les montagnards des environs, les grecs durent à nouveau fuir et se réfugier à Ajaccio.
Ce n'est qu'en 1830 lors d'une nouvelle agression, qu'une ordonnance de Charles X prescrivant la construction d'une église catholique et le maintien de l'église orthodoxe permit aux communautés grecque et corse de vivre ensemble sur le même territoire.